Qu’est ce qu’un Electrolyseur au Sel ?

L’électrolyseur au sel est un mode de traitement automatisé  au chlore. C’est un procédé naturel où le sel vient se transformer en chlore actif. Pour cela il faut ajouter du sel dans l’eau, en fonction de votre électrolyseur il faudra mettre plus ou moins de sel (entre 3 et 6 grammes par litre ou kilos par m3).

L’électrolyseur se compose d’un boitier de commande relié à un coffret électrique et d’une cellule avec une électrode.

  • Le boitier de commande est le cerveau du système, il intègre les composants pour assurer l’alimentation électrique et la gestion du fonctionnement de la cellule. Son interface permet d’ajuster la production de chlore et d’être averti d’un dysfonctionnement.
  • Le coffret électrique est installé en basse tension pour des raisons de sécurité.
  • La cellule est le centre de production ou ce situe l’électrode qui est l’outil de fabrication. Les électrodes sont constitués de plaques ou de grilles en titane. Le sel et l’eau vont se transformer en hypochlorite de sodium (chlore naturel) et en soude. L’hypochlorite de sodium ce transforme en acide hypochloreux (chlore libre) au contact de l’eau. Cet acide hypochloreux va libérer du chlore actif qui désinfectera votre bassin. Grâce à la soude présente dans le bassin, sous l’effet des UV,  le chlore va se recombiner en sel dissous.  Le cycle ne s’arrête jamais tant qu’il y a du courant électrique et que la filtration est en marche. La cellule produit du chlore qui se transformera en sel qui redeviendra du chlore, etc…

La température de l’eau conditionne le temps de fonctionnement, l’efficacité et la durée de vie de la cellule électrolytique. Chaque degré augmente la conductivité électrique de 2 %. Par exemple si on passe de 15° à 28°, on assiste à une augmentation de 26%.

Pour une efficacité optimale, maintenez votre pH entre 7.0 et 7.4 et régler votre électrolyse pour qu’il produise entre 1 et 1.5 ppm de chlore dans votre piscine. Le dosage du sel doit être compris entre 3 et 6 g/l. L’usage de stabilisant de chlore peut être utilisé (pas plus de 20 à 35 mg/l).

aquachek sel

aquachek sel

 

 

aquachek chlore

aquachek chlore

Pour mesurer le sel vous pouvez utiliser des bandelettes de test ou des testeurs.

Pour mesurer le taux de chlore, ph, tac, stabilisant. Vous pouvez aussi utiliser des bandelettes ou des testeurs.

Quelles sont les différentes formes de traitement au sel?

Le sel se présente sous 2 formes :

-En pastille.

Sel Aquaswim

Sel Aquaswim

-En poudre.

sel poosel

sel poosel

Le sel est un sel spécial électrolyseur de piscine à acheter en magasin spécialisé. Il doit être à la norme européenne EN16401.

Le sel est à répartir sur le périmètre de la piscine puis de mettre en marche la filtration. Il ne faut pas mettre en route l’électrolyseur tant que le sel n’est pas complètement dissout.

 

Quelles sont les avantages et les inconvénients d’un Electrolyseur au sel ?

Avantages :

  • Procédé naturel de traitement au chlore sans les inconvénients du chlore (pas de mauvaises odeurs ni irritation…)
  • Système automatisé, qui vous apportera un gain de temps et de confort.
  • Pas de stockage de produit
  • Faible coûtes d’exploitation

 

Inconvénients :

  • Coût d’acquisition et d’installation
  • Eau légèrement salée
  • Surveiller la cellule qui peut s’entartrer et perde de l’efficacité
  • Remplacement de la cellule après quelques années
  • Ne fonctionne pas en eau froide (couper votre électrolyse à partir de 15°C)
  • Comptabilité des équipements (prévoir une pompe, réchauffeur, etc compatible avec un traitement au sel)
  • Local technique suffisamment grand.

Conseils :

Lors de l’achat prenez plutôt une cellule à plaques, qui sera plus chère qu’une cellule à grille mais de meilleure qualité. Pensez aussi  à une cellule auto nettoyante par inversion de polarité, qui viendra détartrer vos plaques. Pour les modèles qui n’ont pas d’inversion de polarité penser à nettoyer votre cellule avec un produit adapté

Lors de l’installation, prévoyez un montage en by pass pour pouvoir intervenir sur votre cellule et passer en direct pendant l’hiver.

Il est aussi recommandé d’installer un régulateur automatique de pH, celui ci permettra d’avoir une désinfection optimale.

Ne pas oublier de couper son électrolyse au sel quand l’eau descendra en dessous de 16 °C, cela permettra de préserver vos électrodes.

Plus la température de l’eau est élevée et plus l’électrolyseur doit fonctionner longtemps, le traitement sera aussi plus efficace, car l’eau salée accroît la conductivité de l’électricité de 2% par degré de température supplémentaire.

 

Attention au sel que vous mettez dans votre piscine. D’éventuels oligo-éléments ou minéraux peuvent être présent dans votre sel, ce qui pourra tâcher votre liner, renforcer les problèmes de dépôts de tartre et de précipités divers.  Par ailleurs, l’électrolyse peut réagir avec les éventuelles impuretés contenues dans le sel. Une présence minime de fluor peut créer un gaz halogène particulièrement dangereux pour la santé.